Alexis Gloaguen hiver 2010-2011

Ces derniers jours de février accompagnent l'écrivain Alexis Gloaguen vers la fin de sa résidence d'écriture au sémaphore du Créac'h, sur l'île d'Ouessant. 118 jours passés dans cet hiver de l'iroise, comme autant d'îles dans l'archipel de Venise et non pas comme les jours que l'on compte dans une résidence surveillée. L'écrivain invité par l'association Culture arts et lettres des îles, organisatrice du salon du livre insulaire, terminera les rencontres de son séjour auprès de l'école primaire et du club des anciens. Résidence libre de création soutenue par le Centre National du Livre, la mairie d'Ouessant, le conseil régional de Bretagne, et le conseil général du Finistère, propriétaire des lieux. Elle est la seule résidence d'écrivain sur une île en Bretagne, voir plus loin... et la seule de ce type en Finistère. Le projet culturel qui l'accompagne développe depuis 1999 une essentielle mission de promotion de la littérature insulaire contemporaine. Le projet singulier d'écriture proposé par l'écrivain en ce temps autre dans ce lieu autre donnera naissance à un nouveau livre, et nous l'espérons à un avant et un après Ouessant, marqués de signes dans son parcours d'écriture.

Nous avons été heureux de vivre avec lui cette rencontre avec l'île, ses paysages thème si cher aux inspirations de l'auteur, de partager des rencontres avec les habitants de tous les âges, de cheminer à côté de cette écriture en naissance. Demain, au mois d'août, l'association recevra un nouvel habitant au sémaphore du Créac'h. Pensé en 2000 à l'occasion du désarmement par la Marine Nationale du bâtiment porteur de signaux, le projet de faire d'Ouessant une île littéraire tournée vers la création toute l'année, a trouvé désormais son rythme de croisière. Attachés aux résidences de longue durée, ancrées dans un réel projet d'écriture et de cheminement artistique avec l'association et la population, cette troisième résidence de l'association aura duré 4 mois et fait suite aux deux autres résidences de Rodney Saint-Eloi en 2009 et de Laure Morali à l'été 2010). En portant auprès des financeurs cette vigoureuse envie de créer cette résidence, nous poursuivons ces liens de l' Archipel des Lettres.
118 jours, vents de noroît, livre et lectures insulaires, c'est à Ouessant et nulle part ailleurs.
Alexis Gloaguen, comme ses prédécesseurs, devenu désormais pour toujours: écrivain d'Ouessant.


Cérémonie à la Mairie, l'écrivain acceuilli par les Ouessantin(e)s et les membres de l'association.

 

Marie-Noëlle Miniou, adjointe au Maire chargée de la culture, Alexis Gloaguen, Isabelle Le Bal.



BIOGRAPHIE:

Alexis Gloaguen est né le 19 avril 1950 à Plovan (Finistère). Il passe une grande partie de son enfance en Nouvelle-Calédonie (dans les îles Loyauté) où lui vient le goût de la nature primitive. Rentré à Brest, il y mène ses études secondaires et, après avoir été titularisé comme instituteur, entame en 1970 des études de philosophie à l'Université de Bretagne Occidentale, lesquelles seront achevées à Clermont-Ferrand où il obtient le CAPES. Il enseigne cette discipline à Quimper, à Lannion, puis à Vannes de 1978 à 1992. En 1979-1980, il fait de fréquents voyages en Cornouailles britanniques où il écrit sur les insectes et l'archéologie industrielle. Ces recherches fourniront la matière de Traques passagères. En 1980-81, il prend une année sabbatique pour écrire en Ecosse ce qui deviendra Le Pays voilé, récit de parcours au long des estuaires et dans les montagnes où il bivouaque, étudiant la flore et la faune sauvages. Les années 1980 sont largement consacrées à écrire sur la peinture et la gravure, à la suite de rencontres avec des artistes marquants dans ces domaines, ce qui permettra de nombreux et fructueux échanges. A partir de 1987, il s'installe avec sa femme, Marie-Pierre et leurs quatre enfants à Séné (Morbihan). Parcourant les chemins de cette commune d'anciens marais salants, il écrit La Folie des saules, trois récits consacrés aux étangs et à la nuit. En 1992, il part avec sa famille à Saint-Pierre et Miquelon pour lancer le Francoforum, nouvel institut de langue française tourné vers le Canada et les Etats-Unis. Il en est, pendant huit ans, le premier directeur et, par une action variée en faveur de la francophonie, participe à la diversification économique de Saint-Pierre et Miquelon, après le moratoire sur la pêche à la morue en 1993 . A ce titre, il est considérablement aidé par le Ministère des Affaires Etrangères et fait plusieurs voyages au Canada, aux Etats-Unis et au Japon. Lors de ces voyages, il écrit à ses moments perdus, ce qui donnera lieu à une trilogie sur les grandes veilles canadiennes et étatsuniennes (dont le premier volet, Les Veuves de verre, est paru chez Maurice Nadeau en février 2010). Parallèlement, il s'immerge dans la nature subarctique de Terre-Neuve où il étudie les ours (Envol de l'ours, 1998), et fréquente le Grand Colombier, une "île aux oiseaux" au nord de Saint-Pierre (Le Roc et la Faille, 2001), les « ports extérieurs » de Terre-Neuve, où l’on ne parvient qu’en bateau (Petit Nord, 2006), et les côtes du Labrador. Au fil des années, il tâche de rendre compte du lien unissant ces lieux à la parole poétique (L’Heure bleue, 2004). Après les années Francoforum (de 1992 à 2000), il enseigne jusquen 2010 la philosophie et l’histoire et géographie au Lycée Emile Letournel de Saint-Pierre. En juillet 2010, il prend sa retraite et rentre à Silfiac en Centre-Bretagne (56). Du 1er novembre 2010 au 28 février 2011, il sera en résidence décrivain au sémaphore du Créach, sur lîle dOuessant.

PUBLICATIONS:

Poésie

·         L'Espadon. Bruxelles: Publideb,1974.

·         Oiseaux de cendre. Le Guilvinec: Le Signor, 1979.

·         Le Versant Noir. Quimperlé : Editions Mona Kerloff, 2006.

 Récits de voyage et écrits de nature (prose poétique)

·         Dérive en phares. Le Guilvinec: Le Signor,1979.

·         Traques passagères*. Quimper: Calligrammes, 1989.

·         Une Passerelle de sable. Rennes: La Rivière Echappée,1990.

·         Le Pays voilé*. Quimper: Calligrammes, 1990.

·         La Folie des saules*. Quimper: Calligrammes,1992

·         Envol de l'ours*. Rennes: Dana, 1998.

·         Le Roc et la Faille*. Moélan sur Mer: Blanc Silex, 2001.

·         L’Heure bleue*. Moélan sur Mer: Blanc Silex, 2004.

·         Petit Nord*. Vannes : Citadel Road Editions, 2006

·         Les Plumes de la terre. Quimperlé : Editions Mona Kerloff, 2006

·         Les Veuves de verre: Editions Maurice Nadeau/Les Lettres Nouvelles,  février 2010

* Les ouvrages accompagnés d'un astérisque ont bénéficié d'une bourse à l'édition du Centre National des Lettres

 Essais sur l'art

·         Eugène De Bie: biographie d'un peintre belge. Bruxelles: Editeurs d'Art Associés, 1987.

·         Terre, Ciel, Visages*: sur le sculpteur Boris Lejeune. Paris: La Différence, 1995.

·         Soleil du Nord : sur le peintre Jean-Claude Roy. Paris : Somogy, éditions d’art, 1999.

·         Visages antérieurs*: avec Boris Lejeune. Paris: La Différence, 2001.

Les quatre ouvrages ci-dessus sont des livres publiés en collaboration. Alexis Gloaguen a également écrit plus d’une vingtaine d'études sur l'art, en revues ou sous forme de catalogues d'exposition. Trois fascicules (Le Signaleur sur Eugène De Bie, La Consultation des ombres sur Francis Mockel, Le Pari du chaos sur Yves Doaré), ont été publiés par Le Quartz de Brest au début des années 1990.

 Anthologies :

·         Un Etat des lieux, anthologie établie par Jacques Josse. Rennes: Ubac,1988.

·         Poésie de Bretagne, par Fritz Werf, bilingue. Andernach (Allemagne): Ava publications, 1992.

·         Poètes de Bretagne. Luxembourg: Estuaires, 1996.

·         Poésie en Bretagne. Rennes: Les Tombées de la Nuit; vol 1, 1996; vol II, 1998.

·         Spered Gouez : Numéro Hors-série (« Anthologie sauvage »)

·         A paraître en avril 2010: Une anthologie consacrée par les éditions Keltia Graphic à 40 poètes de Bretagne.

Etudes sur Alexis Gloaguen

N° 1 de la revue La Rivière Echappée, Rennes, 1989.

N° 5 de la revue Lectis, Paris,1992.

N° 16 (N° spécial) de Flache, la revue du musée Rimbaud à Charleville, 1993.

N° 913 (mai 2005) de la revue Europe (« Littérature de Bretagne », dans le cadre de l’article de Jacques Josse : Un Tour d’horizon de la poésie contemporaine en Bretagne)

N° 15 de la revue Spered Gouez (octobre 2008): Dossier sur Alexis Gloaguen, dirigé par Marc Bernol + textes inédits.

 PARTICIPATIONS A DES REVUES: La liste exhaustive de ces participations serait très difficile à établir, vu leur nombre et leur caractère parfois difficilement accessible (nombreux déménagements). De mémoire, voici ce qu'il est possible de citer:

Revues de poésie (liste non exhaustive):

·         Ecriterres: plusieurs numéros

·         Le Nouvel Ecriterres: plusieurs numéros

·         Foldaan

·         Spered Gouez: plusieurs numéros

·         Présages (ed. La Différence): plusieurs numéros

·         Les Voleurs de feu, numéro spécial sur la poésie.

Revues ayant publié des articles sur des peintres ou des expositions (années 1980 et 1990):

·         Penn-ar-Bed (revue de la SEPNB, Société pour l'Etude et la Protection de la Nature en Bretagne): article sur le sculpteur, dessinateur et naturaliste suisse Robert Hainard

·         Aujourd'hui la Chine (revue des Amitiés franco-chinoises)): article sur les jeunes peintres de Chine populaire

·         Cap-Caval (revue d'anthropologie et d'histoire du Pays Bigouden): article sur le peintre belge Eugène De Bie.

·         L'Echo des Caps (hebdomadaire de Saint-Pierre et Miquelon) articles sur des peintres locaux.

Revue musicale:

- Rock& Folk: Article sur le festival punk de Mont-de-Marsan 1777 (parution 1982)

AUTRES CONTRIBUTIONS :

·         Nombreuses expositions, seul ou en collaboration avec des artistes plasticiens ou des photographes.

·         Nombreuses participations à des revues dont « Présages », revue publiée par les Editions de La Différence

·         Nombreuses lectures publiques, de 1975 à 2008. Alexis Gloaguen est invité par le Musée Rimbaud, à Charleville, à l’automne 1990. Il est invité par le festival des Tombées de la Nuit (Rennes) dans le cadre des lectures de poésie données à l’Espace Orphée, en juillet 1995, puis en juillet 1998. Il a été l’invité d’honneur du Festival de la parole Poétique qui s’est tenu dans le pays de Quimperlé (Finistère) en mars 2006. Il a également été l’invité d’honneur du Festival des Litt’orales de Port-Louis (Morbihan) en août 2007. Il a été l'un des invités du Salon du Livre Insulaire d'Ouessant (août 2009) où il a représenté Saint-Pierre et Miquelon.

·         Participe au mouvement littéraire "Rapsodes" (volume I. Paris: Présages/La Différence,1998).

·         Animateur de nombreux ateliers d'écriture, en France métropolitaine et à Saint-Pierre et Miquelon où il a adapté cette technique au Français Langue Etrangère, ainsi qu'à Terre-Neuve, au Labrador et au Japon. A publié à ce sujet plusieurs articles –dont Ecrire en extérieur , repris dans le numéro spécial « Apprendre les langues étrangères autrement » de la revue « le français dans le monde » (Hachette 1999)- et une anthologie : Laisse de mer, ateliers d’écriture avec Alexis Gloaguen , dont la publication fut financée par l ‘Ambassade de France au Canada (1999).

·         A écrit et animé, comme intervenant extérieur, trois émissions de radio hebdomadaires sur l’antenne de RFO-Saint-Pierre et Miquelon: On y pense (autour de faits d’actualité), de 2001 à 2003, et Je vous prends au mot (42 émissions d’une heure autour d’un mot), de 2007 à 2008. Ecrit et conçoit actuellement le module Un texte, une chanson, dans le cadre des émissions musicales de RFO.

actions scolaires, rdv, rencontres avec les Ouessantins...

avec les enfants de l'école Sainte-Anne.

 rdv :  La Mairie d’Ouessant,  L’association Culture, arts et lettres des îles,  sont heureuses de vous convier
Le samedi 19 février 2011 à 11H30
A la Mairie d’Ouessant 
 à une rencontre avec Alexis Gloaguen, Écrivain en résidence au sémaphore du Créac’h, à l’occasion des entretiens publics organisés lors de son séjour sur l’île. (1er novembre -28 février).

 Avec les élèves du Collège.

 Atelier d'écritures au sémaphore.

Conférence en partenariat avec Le Parc d'Armorique sur la vie à Saint Pierre et Miquelon.

en visio conférence avec les collégiens de l'île de Sein.