Rodney Saint-Eloi été 2009

à découvrir ICI EN PDF ou dans le N°6 de l'Archipel des Lettres (avril 2010): "Le gardien de phare", compte rendu de la première résidences d'écrivain .

 
 Rodney Saint-Eloi est né le 27 août 1963 à Cavaillon dans le sud d'Haïti.
Écrivain, universitaire et éditeur.
En 1991, il fonde à Port-au-Prince, les éditions « Mémoires », entreprise d'éditions et de publications pour les écrivains haïtiens vivants à l'intérieur et à l'extérieur du pays. La maison insiste sur l'œuvre des jeunes auteurs qu'elle fait connaître.
Le poète Georges Castera rejoint l'équipe des éditions Mémoires en 1999 où ils toujours directeur littéraire.
Rodney Saint-Eloi commence à écrire à l'âge de 13 ans. Il publie une dizaine de recueils de poésie, des essais sur la littérature et la peinture caribéenne. Certains de ses ouvrages sont traduits en anglais, en espagnol et en japonais. Son œuvre est une lente traversée des villes, des fleuves et des visages.
Rodney Saint-Eloi vit depuis 2001 à Montréal.
En mars 2003, il fonde et dirige la maison d'édition « Mémoires d'encrier » qui accueille l'œuvre de divers communautés culturelles : Afrique, Caraïbes et Océan Indien.
Lien avec le salon : venu à Ouessant en 2003 et 2004 en tant qu’écrivain invité pour l’hommage à la littérature haïtienne, deux fois lauréats du Prix poésie du Livre insulaire en tant qu’éditeur, contributeur de la revue l’Archipel des Lettres : une île entourée de larmes (mars 2007- N°1)
Considéré comme l'un des atouts des communautés culturelles du Canada, les éditions « Mémoires d'encrier » reprennent des œuvres du patrimoine haïtien à travers la collection « Anthologie secrète » (C.Brouard, Davertige, Franketienne...) et la collection « Poésie » (Roussan, Dorsinville, Lespes...).

Chez Rodney Saint-Eloi, tout est engagement, écriture et édition. Engagement vers le social, la littérature, vers tout ce qui libère. « Ce qui nourrit mon écriture, c'est la colère contre la bêtise, contre ce qui nous empêche de grandir et de rassembler l'humain en nous. Contre tout ce qui ressemble à la ségrégation et au racisme. Enfin, contre tout ce qui empêche l'homme de jouir pleinement de son statut d'homme. Ma passion est l'humain et le livre, cet objet serein qui témoigne de la présence lucide des hommes et des femmes sut la terre ».

Propos recueillis par Christine Jolimoy
22 septembre 2009
Photos Christine Jolimoy et Marc Leriche